Ce concours est destiné aux professionnels du paysage, architectes paysagistes, jardiniers, mais aussi aux designers, artistes, scénographes, décorateurs, concepteurs... et aux étudiants en dernière année d’École nationale supérieure d’architecture et du paysage.

Les créations seront réparties sur 6 sites de la Côte d’Azur : Antibes Juan-les-Pins, Cannes, Grasse, Menton, Nice et en Principauté de Monaco.

Sur chaque site seront réalisées 2 à 3 créations paysagères de 200 m² chacune, soit 17 créations sur la Côte d’Azur.

4 prix seront décernés : le prix du jury, le prix des professionnels, le prix de la presse et le prix Green Deal. Un coup de cœur sera attribué par chacun des 3 jurys.

Des créations de villes, hors concours

Les villes qui accueilleront les jardins inscrits au concours proposeront un jardin éphémère hors concours, réalisé par leur propre service Espaces Verts.

Les autres communes du département, qui souhaitent s’investir dans cette nouvelle édition, pourront proposer ce type de réalisations hors concours, valorisées sur le site internet de la manifestation et dans la brochure dédiée disponible dès mars 2021.

Echéancier…

. jusqu’au 10 juillet 2020 : informations pratiques et téléchargement des dossiers seront disponibles en ligne 2020 sur : www.festivaldesjardins.departement06.fr ;

. inscriptions jusqu’en juillet 2020 ;

. septembre 2020, les candidatures seront présentées au comité pour la sélection de 17 dossiers retenus ;

. fin mars 2021 : désignation du gagnant par le jury officiel.

Des actions éco-responsables

Ce festival s’inscrit dans la politique Green Deal du Conseil départemental en proposant :

. des créations respectueuses de l’environnement ;

. la sensibilisation du grand public aux aspects environnementaux ;

. une communication éco-responsable ;

. une action en faveur de la pollinisation.

Ce Festival des jardins de la Côte d’Azur, créé par Eric Ciotti, honore les jardins de la côte et du monde. Le concours de créations paysagères a vu, en 2019, s’affronter 15 chefs d’œuvre à ciel ouvert. Le prix Green Deal récompense le jardin le plus écologique, le plus respectueux de son écosystème.

Jardins d’artistes : la thématique 2021

Les organisateurs expliquent l’état d’esprit qui animera ce concours 2021 : « Les jardins ont toujours inspiré les plus grands artistes dans les domaines de la littérature, la sculpture, la peinture, le cinéma ou encore la photographie.

La relation entre l’artiste et le jardin revêt de multiples formes.

Certains artistes, amoureux de leurs plantes autant que de leurs œuvres, sont des jardiniers passionnés. Alliant le jardinage et l’art, ils transposent le végétal dans leur œuvre et imprègnent leur jardin de leur esprit créatif. Fascinés par la nature, ils deviennent parfois paysagistes pour recréer le paysage à leur image.

D’autres, considèrent le jardin comme une source d’inspiration ou de méditation.

Le paysagiste donne des formes, crée des perspectives et permet les jeux d’ombre et de lumière. En sublimant la nature, il est à son tour un artiste. Autant peintre pour le sens des couleurs et des formes, que poète pour le rêve, la fantaisie et l’imaginaire qu’il apporte à sa création.

Le jardin d’artiste se veut un lieu inspirant, mettant l’art au centre de sa création ! ».

A noter : pour la gestion du concours, le Conseil départemental des Alpes-Maritimes est accompagné par un régisseur technique, paysagiste concepteur : Nikola Watté de l’Atelier Ladanum.

Odile Maillard