Depuis ce début de semaine, fleuristes et jardineries ont dû fermer leurs portes, et la vente en direct par les producteurs n’est plus autorisée. Cette situation inédite, qui rend impossible la vente des fleurs et plantes ornementales, intervient au plus mauvais moment, alors que le printemps pointe le bout de son nez.

Nous souhaitons avoir votre retour sur la situation au sein de vos entreprises et les problèmes majeurs auxquels vous faites face.

Ce questionnaire est anonyme. Deux à trois minutes sont suffisantes pour y répondre.

N’hésitez pas à nous envoyer des photos et à nous contacter directement par mail : Léna Hespel : l.hespel@gfa.fr

Questionnaire :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeCttazEquW2rVMham_fJZbtsODzNKG8qz4oXFwQYE9TfuniA/viewform?usp=sf_link

La rédaction du Lien Horticole