L’idée était belle : proposer à des professionnels du commerce venus d’horizons totalement différents du nôtre de prendre des produits vus sur le salon pour les mettre en scène dans deux espaces mis à leur disposition, une vitrine et un podium, c’est-à-dire un petit espace de mise en scène en cœur de magasin. Et elle a fonctionné : 5 merchandiseurs, stylistes ou scénographes se sont ainsi prêtées au jeu dans un espace inauguré le mardi 10 septembre en début d’après-midi, juste après l’ouverture du salon.

La FNMJ, qui sponsorisait ce concours, a récompensé 3 des cinq réalisations. Inès Lamour, « Visual merchandiser », a obtenu la médaille d’or du concours avec des réalisations dans lesquelles elle présente le végétal vu par le jardinier urbain (voir notre vidéo). On y trouve des aromatiques, des accessoires très orientés « authenticité » et des produits toujours faciles à mettre en œuvre, une thématique devenue incontournable pour le jardinier du XXIe siècle. Sa réalisation interpelle sur le thème : à quel point êtes-vous vert ?, avec une forte présence de végétal en vitrine.

Un livre blanc pour tout savoir

Claire Schapman, scénographe, a remporté le second prix du concours en ayant recours à des produits naturels et de récupération. Des cagettes transformées en balconnières ont ainsi séduit le jury. Enfin, Faustine Bouillet, scénographe vitrine, visual merchandiser et styliste, a remporté le bronze avec une déco ans laquelle les végétaux partent à l’assaut des produits du quotidien, y compris les meubles.

Hélène Lafourcade, qui a eu l’idée originale de placer des plantes, par exemple des poinsettias, dans les sapins de Noël, ou Gladys Bouin, avec une proposition très végétale, participaient aussi au concours (dont la présentation intégrale est disponible dans une vidéo présentée par le tendanceur de Chlorosphère Manuel Rucar).

La présentation des cinq participants, de leur expérience professionnelle et de leurs conseils pour bien réaliser les ventes est regroupée dans un « livre blanc » disponible sur le site internet du Salon du Végétal.

Inès Lamour, qui a obtenu la médaille d’or du concours présente en vidéo sa réalisation ©François Arnould

Pascal Fayolle