L’info reste le plus souvent confidentielle jusqu’à la remise des prix en février ou mars, mais cette année, le CNVVF a communiqué le palmarès annuel plus tôt. Et il s’inscrit dans les grandes années, avec une douzaine de communes qui atteignent le haut du panier. Ainsi les communes de Béziers (34), Compiègne (60), Domloup (35), Etaples-sur-Mer (62), Hirsingue (68), Joué-les-Tours (37), Lassay-les-Châteaux (53), Le Guerno (56), Lunéville (55), Mulhouse (68), Nevers (03) et Poitiers (86) pourront en cette année 2020 arborer le panneau 4 fleurs à leurs entrées.

Chaque année, parmi les 4 fleurs, le règlement prévoit que 9 communes au maximum peuvent être récompensées de la distinction « Fleur d’Or ». Carton plein pour 2019, Chédigny (37), Cholet (49), Guyencourt-Saulcourt (80), Haussimont (51), Nancy (54), Royan (17), Saint-Brieuc (22), Troyes (10) et Vittel (88) représentent cette année ce qui se fait de mieux en termes de fleurissement.

Pléthore de prix nationaux et du jury

Les prix nationaux et prix spéciaux du jury sont de plus en plus nombreux ! Pour les prix nationaux, le prix de la mise en valeur du patrimoine a été remis à Beauvais (60), Saint-Benoist (86) et Fougères (35). Le prix national de l’arbre est décerné à Belfort (90) et Crépy-en-Valois (60). Le prix de la valorisation touristique revient à Chenillé Changé (49) et Montigny-les-Metz (57), celui de l’action éducative et pédagogique à La Grande-Motte (34). Le prix de la diversité végétale revient à Saint-Galmier (42) et Sainte-Geneviève-des-Bois (91). Le prix des jardins familiaux collectifs est décerné à Tours (37). Enfin, un prix spécial des 60 ans du label, créé est-il besoin de le rappeler en 1959, a été remis à Saint-Josse-sur-Mer (62).

Les prix spéciaux du jury sont presque aussi nombreux et parfois assez obscurs dans leurs intentions. Le prix de la protection des espaces naturels est revenu à Cherbourg-en-Cotentin (50) et Valence (26), celui de la mise en valeur du végétal dans l’espace public à Claye-Souilly (77), Meaux (77) et Valenciennes (59), le prix de la démarche citoyenne à Flammerecourt (52) et Holtzeim (67). Le prix de la créativité paysagère et florale est décerné à Fouesnant-les-Glénans (29) et Levallois (92). Le prix de la reconquête écologique du cadre urbain est décerné à Maisons-Alfort (94) et celui de la valorisation du patrimoine paysager historique à Pau (64).

Pascal Fayolle