À l’ère du zéro phyto dans les espaces verts publics et d’un engagement des collectivités pour réduire leur empreinte environnementale, les pratiques de gestion et de conception des couverts enherbés se doivent d’évoluer. La tendance est à la réduction des gazons tondus et arrosés régulièrement au profit d’autres types de surfaces végétalisées basses, pelouses, prairies...
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

13%

Vous avez parcouru 13% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre