La pollution plastique est devenue un sujet incontournable de notre société. Et la filière de l’horticulture et du paysage n’y échappera pas. En avril 2019 l’AIPH (International Association of Horticultural Producers) organisait d’ailleurs une conférence sur le thème du recyclage du plastique dans la filière (1).

L’interprofession Val’hor a lancé une enquête nationale en ligne, ouverte jusqu’au 6 décembre 2019, afin de réaliser un état des lieux sur la gestion des plastiques et les alternatives à l’œuvre dans les entreprises de la production, du commerce et du paysage.

Sont concernés les producteurs, entreprises du paysage, grossistes, LSA (Libre service agricole), fleuristes, jardineries, grandes surfaces alimentaires et grandes surface du bricolage.

Pour répondre à cette enquête (prévoir 10-15 minutes) : https://cvip.sphinxonline.net/SurveyServer/s/alter/EtudePotsHorticoles/questionnaire.htm

Léna Hespel

(1)Voir notre dossier sur le sujet « Le pot horticole revoit sa plastique » dans Le Lien Horticole n°1088 et notre article « Optimiser l’empreinte écologique de l’horticulture » paru dans Le Lien Horticole n° 1089.