« Tirons profit de la réforme* de la formation professionnelle et de l’apprentissage pour recruter, fidéliser et accompagner de nouveaux talents dans les métiers du paysage » : c’est avec cet objectif ambitieux que se réuniront les acteurs du paysage.

Des rôles accrus pour les branches et les régions

L’objectif à partager avec tous : « il est essentiel de renforcer l’attractivité de notre filière auprès des apprenants (élèves et apprentis), en oeuvrant sur le recrutement des futures générations, en les accompagnant », assurent les organisateurs.

L’une des voies d’action passe par l’identification des enjeux et des opportunités de collaboration entre écoles et entreprises. D’autant que les branches professionnelles ont vu leurs rôles s’étoffer en matière d’alternance, et notamment d’apprentissage. La place des régions ne sera pas oubliée, notamment dans leur mission d’information sur les métiers et l’orientation.

Au programme…

Lundi 16 septembre

. Visite guidée et commentée du parc écologique de la Cité Universitaire, avec notamment le responsable des espaces verts sur la mise en oeuvre de la gestion différenciée.

Mardi 17 septembre

. Accueil et ouverture du séminaire par un représentant de la Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche (DGER) ;

. introduction des tables rondes par un représentant de la Délégation Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP) au sein du ministère du Travail.

. Table-ronde « Identifions les enjeux et les opportunités en matière d’apprentissage, notamment sur les relations entre l’école et l’entreprise ».

Parmi les intervenants : des représentants du ministère de l’Agriculture et d’entreprises du paysage.

Le rôle de France Compétences, nouvelle instance de contrôle et de régulation au niveau national, et d’Ocapiat, accompagnateur de la branche professionnelle dans le pilotage de sa politique d’alternance.

Que pensent les apprentis de cette réforme qui a pour objectif de développer le recours à l’apprentissage et d’en faire une voie d’excellence ? Ils seront représentés par l’Association nationale des apprentis de France.

. Table-ronde « Informons sur nos métiers pour recruter de nouveaux talents ».

La compétence de la région : quelle mise en oeuvre de manière opérationnelle dans les territoires ? Comment les établissements d’enseignement et les branches professionnelles pourront-ils contribuer à cette mission ? Quel sera le rôle de l’Onisep ? Comment les professionnels du paysage oeuvrent-ils à faire connaître les métiers ? Quelles actions de promotion mises en oeuvre dans un autre secteur d’activité pourraient être transposables dans la branche du paysage ? Bien souvent associés dans le choix d’orientation de leur enfant, quelle est l’image des parents de l’apprentissage et des métiers du paysage ?

. Table-ronde « Accompagnons et fidélisons nos apprenants dans la filière ».

L’accompagnement des apprentis dans le cursus d’apprentissage est essentiel dans la réussite de l’apprenant pour lui donner envie de poursuivre. Un représentant de l’Unep présentera les attentes de la filière. Des exemples d’accompagnement par des établissements seront évoqués, notamment l’utilisation de simulateurs dans le cursus d’apprentissage.

Fidéliser, c’est aussi évoquer la diversité des métiers et les passerelles pour les actifs de la branche : de réelles perspectives professionnelles existent.

. Grand Témoin : Dorine Bourneton, première et seule femme pilote de haute voltige et handicapée.

Un séminaire pour des actions concrètes

A noter : ce séminaire est organisé par l’Union Nationale des Entreprises du paysage dans le cadre de la convention de coopération de la taxe d’apprentissage signée entre le Fafsea (désormais dénommé Ocapiat) avec les ministères de l’Agriculture et de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Ce séminaire a pour objectif, de renforcer les relations existantes entre les professionnels des aménagements paysagers et les acteurs de l’enseignement et de la formation, dans toutes les régions. Il s’adresse aux enseignants, aux formateurs, aux responsables de formation et aux professionnels des entreprises du paysage qui souhaitent agir ensemble. Il décline concrètement les actions prévues dans les conventions de coopération également signées entre les délégations régionales de l’Unep et les DRAAF.

Contacts : nsavary@unep-fr.org

Odile Maillard

*à la Cité universitaire de Paris 14è. Du lundi 16 à 14 heures au mardi 17 à 16 h 30.

** issue de la loi «Avenir professionnel» du 5 septembre 2018, qui renforce les relations entre le monde de l’enseignement et le monde professionnel.