L'agriculteur qui cesse son activité doit transférer sa référence herbe au repreneur.

Sa référence herbe est un quota minimum de surface à déclarer en prairies permanentes et temporaires à chaque campagne.

Pour pouvoir retourner une prairie permanente, il faut qu'elle soit située dans une zone sans enjeu (donc hors contexte prairie de bas-fond) et que la référence herbe soit respectée.