En la matière, le contrat est la loi des parties. Reportez-vous au contrat de construction: quel délai et quelles marges y étaient indiqués? Peut-être des pénalités étaient-elles prévues en cas de dépassement de délai? Quoiqu'il en soit, l'article 1147 du code civil prévoit la condamnation à des dommages-intérêts à raison du retard dans l'exécution, sauf cas de force majeure ou d'intempéries.