Si vous avez loué vos terres directement au Gaec, le fermier en place est la société et non ses associés. Le départ des associés avec cession des parts au profit de nouveaux membres ne remet pas en cause l’existence du Gaec et aucun texte n’oblige les associés à déclarer au bailleur les changements intervenus au sein de cette société, qui conserve intégralement sa « personnalité morale ...
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

38%

Vous avez parcouru 38% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre