Tout dépend de la nature du groupement foncier agricole. S'il ne fait que louer des terres et n'exploite pas lui-même, les revenus ne rentrent pas dans la base des cotisations. La location de terre n'est pas considérée comme un revenu professionnel.

C'est uniquement si le GFA est exploitant et dégage des revenus professionnels (ce qui est assez rare) qu'ils seront intégrés pour le calcul des cotisations sociales.