Deux solutions sont envisageables. En premier lieu, la loi vous permet de céder vos droits indivis. Les cohéritiers sont, bien sûr, prioritaires pour racheter votre part d’héritage. Vous pouvez donc demander à vos frères d’acquérir vos droits indivis pour vous permettre de sortir de l’indivision. Si aucun d’entre eux n’accepte, vous avez la possibilité de céder vos droits à un tiers acquéreur...
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

32%

Vous avez parcouru 32% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre