Selon l’article 1 875 du code civil, le prêt à usage est un contrat par lequel l’une des parties – le prêteur – livre une chose à l’autre – l’emprunteur – pour s’en servir, à charge pour cette dernière de la rendre après s’en être servie. La caractéristique essentielle de ce type de contrat est qu’il est absolument gratuit et, de ce fait, non soumis au statut...
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

55%

Vous avez parcouru 55% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre