Les premiers foyers d’acariens (ex. l’acarien du tilleul) peuvent s’observer avec ou sans la faune auxiliaire associée. Sur les sites sensibles, des lâchers d’acariens prédateurs sur les débuts de foyer apportent généralement de bons résultats… bien souvent meilleurs sur le long terme que la lutte à base d’acaricides ou d’insecticides à action acaricide.
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre