Les BSV de la région Pays de la Loire signalent une présence abondante de nids de bombyx cul brun qui laisse craindre des niveaux d’infestation élevés, entraînant des risques d’allergies et des défeuillaisons (de chêne et de prunelier) entre mars et juin 2020. Avec la chute des feuilles, les nids s’observent plus facilement.
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre