Cette maladie létale pour les platanes et très néfaste pour les paysages a été identifiée cet été en Loire-Atlantique (Pays de la Loire) et dans l’Essonne (Île-de-France). Ces détections confirment l’extension de cette maladie vers le nord de l’Hexagone. Ce champignon cause la mort de nombreux platanes, en particulier dans la moitié sud depuis plus de cinquante ans.
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

51%

Vous avez parcouru 51% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre