Les jeunes chenilles ont éclos depuis plusieurs semaines et poursuivent actuellement leur développement en se nourrissant des aiguilles. En cette période, on peut constater les prénids dans les frondaisons des pins. Les nids d’hiver seront formés dès l’arrivée des premiers froids, ce qui permettra de contrôler la présence du ravageur sur le site.
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre