Le ganoderme européen s'observe surtout sur les arbres feuillus, plus rarement sur les conifères. Il colonise fréquemment les arbres de parcs et ceux d'alignement en ville : les marronniers (Aesculus sp.), les hêtres (Fagus sp.), les érables (Acer sp.), les tilleuls (Tilia sp.), les chênes (Quercus sp.), les platanes (Platanus x acerifolia)... Chez les conifères, il s'installe de préférence sur les sapins (Abies sp.).
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

8%

Vous avez parcouru 8% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre