1 PORTRAIT DU CHAMPIGNON. Le phellin à bourrelet se développe sur de nombreux feuillus : robiniers (Robinia spp.), châtaigniers (Castanea spp.) charmes (Carpinus spp.), platanes (Platanus spp.), chênes (Quercus spp.), eucalyptus (Eucalyptus spp.)... Il colonise plus rarement certains conifères : pins (Pinus spp.), cyprès (Cupressus spp.), cèdres (Cedrus spp.) et genévriers (Juniperus spp)... Plus de 160 espèces peuvent l'héberger...
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

8%

Vous avez parcouru 8% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre