Comme le palmier avec le charançon rouge et le papillon Paysandisia archon, le buis subit depuis quelques années d'importants dégâts conduisant à son déclin : outre les maladies du dépérissement Volutella buxi et surtout Cylindrocladium buxicola, il doit faire face désormais à la voracité de la pyrale Cydalima perspectalis (1). Le contrôle de ces bioagresseurs est difficile. La journée nationale d'études...
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

4%

Vous avez parcouru 4% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre