Une société de chasse communale est une association. Contrairement à l'association communale de chasse agréée, elle n'est régie par aucune règle précise. Ce sont les associés qui ont toute liberté pour fixer les contraintes qu'ils imposent et qu'on retrouve dans les statuts.

Vous devez vous y reporter pour les connaître : admission, droits, obligations et radiation des membres. En matière de chasse communale, l'ensemble des droits de chasse sur les terres situées dans les limites de la commune est très souvent abandonné à l'association. L'abandon peut être tacite, verbal ou écrit.

Un propriétaire peut décider de mettre fin à cet abandon du droit de chasse. En général, cela s'effectue selon la périodicité (annuelle très souvent) et à la date fixée par les usages locaux. Vous pouvez vous renseigner à la chambre d'agriculture ou dans votre mairie pour connaître ceux en vigueur dans votre commune.