Gain de temps, praticité, souplesse d’utilisation, aucune no­tion d’heure d’affluence où il faut jouer des coudes pour faire ses courses… Les avantages qui ont permis aux « drives » de se dévelop­per sont nombreux, à tel point que le fait de prendre sa voiture pour aller retirer son chariot rempli sur Internet est devenu banal pour nombre de consommateurs. Mais ce seraient surtout les périurbains et les ruraux...
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

45%

Vous avez parcouru 45% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre