«Dès le 16 mars, soit la veille du début du con­finement, nous avons envoyé un e-mailing aux clients pour les informer que nous fermions le magasin le soir même », se souvient Pierre Migné, chargé de mission chez Pépinières Allavoine. Dans cette entreprise familiale, les acti­vités paysage et pépinières, en pleine terre et en hors-sol, cohabitent depuis plus de 90 ans. Trois sites de production...
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre