Un jardin modulable à installer dans les cours d'immeubles et copropriétés : c'est ce prototype qui a gagné l'un des deux prix du 8è concours de l'innovation à Jardins, Jardin.

En 2016, c'est Antoine Ruellan, paysagiste DPLG qui a séduit par son principe pratique, durable, avec l'essentiel des matériaux issus du recyclage. Il met en scène plantes fleuries et à feuillages ornementaux, grimpantes, arbustes et petits arbres... et même certaines potagères dans un tout petit espace urbain. Son concept s'accommode des endroits sombres, minéralisés. Il rentabilise l'espace et orne murs et autres espaces nus.Ce concept est déjà une évolution d'un premier projet présenté à au Festival des jardins à Chaumont-sur-Loire en 2015 où il avait reçu le prix du "design et de l'idée novatrice dans la mise en valeur du végétal".Les plantes de ce jardin sont issues d'un partenariat avec les pépinières Roué et la jardinerie Truffaut Le Chesnay.

Ce concours est parrainé par l'interprofession Val'Hor qui valorise les initiatives prenant en compte les bienfaits du végétal en ville. Des paysagistes et designers inventent la ville verte du futur en amenant le végétal dans tous les espaces quotidiens.

NB :Jardins, Jardin c'est une manifestation annuelle dans le jardin des Tuileries à Paris, du 2 au 5 juin 2016 pour la 13è édition.

F.A. - O.M.

aucun